Moyen classique

Hiwata, Yamahai Junmai

La fabrication de type Yamahai qui fait se former des acides lactiques par l'introduction de ferments naturels dans le liquide (ou levures) qui constitue la base du saké, a tendance à produire une qualité dense. De nombreux clients ont le sentiment que le saké ainsi obtenu est lourd et difficile à boire. Cette marque Hiwata fabriquée uniquement avec cette méthode, vient balayer ces craintes. L'équilibre du corps est réussi avec la saveur douce du riz qui se répand après une mise en bouche légère et est relevée par une acidité plaisante. Comme la saveur ne se dissipe pas et reste bien prononcée, qu'elle ne se relâche pas même au bout de plusieurs verres, vous continuerez à en boire presque involontairement.

      Ishizuchi, Junmai, non filtré

      Ce saké de qualité offre une texture raffinée et lisse grâce à la longue fermentation à basse température et le processus attentif de pressage réalisé par une machine traditionnelle en bois appelée « Fune ». Un saké de table raffiné dans lequel le parfum de Ginjo doux rappelant la pomme et les saveurs légères et subtiles s’associent à la perfection. Vainqueur de la médaille d’or en 2013 et en 2016 de l’IWC (International Wine Challenge), le concours de dégustation de Jozo saké le plus prestigieux au monde.

      Hakuin Masamune, Kimoto Junmai, Homare Fuji

      En 2014 la fabrication de type Yamahai est abandonnée pour laisser place à la fabrication de type Kimoto qui permet d’obtenir un saké de qualité, plus vigoureux et dont on ne se lasse pas. Ce “Kimoto-Junmai” succède au précédent produit “Yamahai-Junmai”, représentant de Hakuin-Masamune, qui a été récompensé entre autres par la médaille d’argent de l’International Wine Challenge et le 1er prix du Concours de sakés chauds. La fabrication Kimoto est l’un des procédés de fabrication traditionnels qui créé un environnement propice à l’arrivée de microorganismes naturels dans le liquide originel et fait fermenter celles qui ont résisté à la sélection naturelle. Les levures robustes ainsi obtenues éliminent une grande partie des sucres et assurent une fermentation complète, ce qui donne naissance à un saké puissant, sec et sans amertume. Saveur profonde qui remplit doucement le palais avec une finale légère pleine de fraîcheur. Ces deux caractères qui s’opposent s’entremêlent et invitent à une ivresse agréable.

      Ishizuchi Junmai-Ginjō Label vert Pressage traditionnel

      Un pressoir traditionnel en bois appelé "fune" est utilisé pendant de longues heures pour brasser ce saké. Il représente la qualité de ce savoir-faire et est approprié pour le repas. Après un passage en bouche doux et fin, les saveurs se déploient avec un peu d'âpreté, pour se regrouper nettement en finale grâce à l'acidité. Vous pourrez aussi apprécier les changements d'arômes qui se produisent lentement après l'ouverture. Ce saké a été proposé en Classe Affaires sur les vols internationaux d'ANA de décembre 2012 à mai 2013.

      Tohoku-Izumi, Junmai, Chotto Omachi

      L’excellente qualité de fabrication de ce saké se traduit par l’expression délicate de l’Omachi (variété de riz), à la saveur riche et suave. Un chef d’œuvre à la texture et à la finition légères qui fait ressortir la richesse propre à l’Omachi. Un saké au goût doux et moelleux qui apaise et réchauffe le cœur.

          Hiwata, Yamahai Junmai-Daiginjo, Omachi

          Ce saké fascine les amateurs pour sa texture lisse comme du velours et sa structure de haute qualité, qui s’expriment par l’association de l’Omachi, varieté presque indigène et du procédé de fabrication naturel Yamahai, ainsi que pour la qualité de son arrière-gout à la rondeur enveloppante. Pour la brasserie Hiwata, ce Junmai Daijginjo est un saké d’excellence qui s’associe impeccablement aux repas pour relever les saveurs.

          Kaishun Cru (Kimoto) super-épicé Riz pur, Yamada-nishiki

          Un saké d’exception de fabrication traditionnelle « Kimoto » dans lequel on perçoit tout le potentiel du Yamada Nishiki et du délicieux goût de l’acide lactique. La fabrication Kimoto est un des processus les plus anciens de fabrication du saké dans lequel le saké n’est fermenté que par les levures qui ont survécu à une compétition acharnée avec d’autres micro-organismes dans un liquide (levures d'alcool) qui deviendra la base du saké. Avec sa forte acidité et son vif arrière-goût, ce saké agréable et bien structuré développe des arômes savoureux de vanille, symbolisant fièrement la tradition Kimoto.