Toyobijin Du point d’origine Ippo, Yamada-nishiki

  • Léger moderne
  • Moyen moderne
  • Allemagne
  • Kelner
  • Müller Turgau
  • Riesling

13-1-1

13-1-1
13-1-2

Noms de produit Toyobijin Du point d’origine Ippo, Yamada-nishiki
Nom de la Brasserie Sumikawa Shuzojo Co Ltd.
Lieu 611, Oaza Nakakogawa, Hagi-shi, Préfecture Yamaguchi
Maître brasseur Takafumi Sumikawa
Riz utilisé Yamada-nishiki
Taux de polissage confidentiel
Teneur en alcool 16%
Eau mère Eau de roche du mont Gassan

 

Type

leger frais fruite rond
 
clair sec doux riches
   

Historique des Prix

2e place en 2018 à SAKE COMPETITION

Introduction de la Brasserie

La brasserie Toyobijin décrit son saké comme « une eau transparente filtrée par les champs de riz ». Takafumi Sumikawa, le maître brasseur formé par la brasserie Takagi à l’origine du « Juyondai », est considéré comme le meilleur jeune brasseur de saké. La brasserie produit un saké envoutant et glamour issu de riz aux fortes personnalités, tels que le Yamada-nishiki provenant de l’agriculture contractuelle régionale, mais aussi le Sakémirai, l’Aizan, l’Omachi ou encore le Kameji. Cela confère à ce saké un grand attrait aux yeux des amateurs de saké non seulement au Japon mais dans le monde entier. Cette brasserie de renom a été frappée par des pluies diluviennes en juillet 2013 et a été ensevelie sous près de deux mètres de sable et d’eau qui ont fait des ravages dévastateurs. Cependant, grâce au soutien de tout le pays et à des travaux laborieux, la brasserie a miraculeusement repris ses activités. Il faudra encore du temps pour qu’elle puisse reprendre son rythme normal de production, mais elle poursuit ses activités en ayant toujours pour préoccupation centrale de faire de la fabrication du saké une source de joie.

Description du produit

Bien que les dégâts de l’inondation soient toujours visibles, la brasserie Sumikawa a été reconstruite et est maintenant tournée vers l’avenir. Le Yamada -nishiki, une variété de riz prestigieuse est à l’origine du premier saké produit à partir d’un riz à saké différent. Le résultat est un saké au corps agréable d’une rondeur douce et à l’odeur de raisin blanc qui se termine en douceur dans la bouche. Ce saké est d’une grande transparence, semblable à une « eau filtrée par les champs de riz », précisément le slogan de la brasserie. * Junmai Daiginjo non filtré poli à 50% et brûlé une seule fois.

Compatibilité à la bonne cuisine

Carpaccio et sashimis de poisson blanc, tempura de légumes de saison, gelée de consommé de fruits de mer ou de légumes, etc.

Température recommandée

Environ 10℃

Verre recommandé

Grand verse de vin

Lieu